Chroniques d’un niçois en Estrosie

14 octobre 2009

Estrosi n’est pas sourd…mais il reste aveugle !

Publié par sebastienpillet dans En estrosie

Christian Estrosi n’est donc pas sourd ! 

Il n’est pas sourd car il a entendu les réticences des niçois à son projet de ligne 2 du tramway sur la Promenade des Anglais. 

Mais cette prise de conscience, il ne la doit qu’à son odorat, son flair politique, qui lui permet de masquer sa cuisante défaite personnelle par un séduisant projet qui semble ravir la majorité des niçois. 

Nous nous félicitons de ce rétropédalage mais continuons de condamner la méthode utilisée par Estrosi. La campagne publicitaire outrancière et la reproduction taille-réelle de son projet sur la Prom’ nous restent en travers de la gorge et pèseront  lourd dans les porte-monnaie des contribuables azuréens. 

Par ailleurs, Monsieur Estrosi semble rester aveugle…Son nouveau projet de ligne 2, malgré ses qualités, est truffé d’incohérences majeures, notamment de la part d’un maire qui s’amuse à annoncer à corps et à cri qu’il veut s’attaquer à toutes les inégalités qui règnent dans notre cité. 

La première de ces inégalités est certainement de ne pas pouvoir bénéficier des mêmes droits et des mêmes services partout sur le territoire. 

Comment  expliquer alors que les quartiers des Moulins à l’ouest et ceux de l’Ariane et de la municipalité de la Trinité à l’est échappent une nouvelle fois au droit de bénéficier d’un système de transport efficace ? Ces territoires, qui devraient être prioritaires puisqu’ils ont été abandonnés depuis de longues années, vont encore être desservis les derniers. 

Monsieur Estrosi, il ne faut pas attendre des citoyens les mêmes devoirs si vous n’êtes pas capable de leur donner les mêmes droits. 

L’argent que le Maire a dépensé inutilement dans son autopromotion manque désormais cruellement et il faudra qu’il s’en explique devant les habitants de ces quartiers, qui ne comprennent pas pourquoi ils sont, une fois encore, les laissés pour compte de toute cette histoire. 

La philosophie d’Estrosi est de donner toujours plus à ceux qui ont déjà beaucoup et toujours moins à ceux qui ont peu. 

Il n’y a aucune raison de ne pas réaliser dès maintenant ces aménagements prévus de longue date, si ce n’est une vision purement électoraliste qui défie le principe même de l’intérêt général. 

Laisser un commentaire

mikou13 |
plomox |
Gaullistes de Marseille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le gaulois fait des siennes
| DIA = A gauche toute
| Africâme