Chroniques d’un niçois en Estrosie

30 septembre 2009

Monsieur « Je fais l’inverse de ce que je dis »

Publié par sebastienpillet dans En estrosie

S’il est un homme dont les pratiques politiques sont des plus détestables, c’est bien notre bon vieux maire de Nice, Christian Estrosi.
Sur le site de ce dernier (que je ne vous recommande pas par ailleurs), il apparaît une phrase de Ben « Je dis ce que je fais et je fais ce que je dis ». Il paraît qu’il a même l’original en tableau dans son bureau de l’hôtel de ville.
 
J’avais eu l’occasion d’aborder le thème du cumul des mandats avec lui durant la campagne municipale niçoise. Il m’avait répondu que s’il était élu, il se consacrerait entièrement à Sa ville.
 
Deux mois après son élection à la mairie de Nice, Christian Estrosi a fait démissionner Charles Ange Ginesy du poste de député afin de provoquer des élections législatives partielles, et récupérer son fauteuil parlementaire. Aujourd’hui, moins d’un an après, il démissionne à nouveau pour occuper le poste de Ministre de l’Industrie. Qui le remplacera comme député ? Charles Ange Ginesy bien sûr, son suppléant….
Le problème est qu’en cas de nouveau remaniement ministériel, s’il saute à nouveau, il refera démissionner Ginesy.
Les électeurs de sa circonscription, dont je fais partie, vont-il avoir droit à des élections législatives tous les 2 ans ? Combien cela coûte d’organiser une élection comme celle-ci ?
A noter également que pour cause de surcumul des mandats, il a démissionné de la présidence du Conseil Général et de c elui de conseiller géné ral.
 
De plus la méthode Estrosi est dupliquée dans son entourage proche. Ciotti élu 1er adjoint puis démissionnaire 6 mois plus tard, Gaston Franco, démissionnaire de la mairie de Saint Martin Vésubie et du conseil général etc…etc…
 
Bref, Estrosi et sa bande sont-ils des démissionnaires en série ???
Quand l’on se prétend responsable, il s’agit d’une incohérence et d’un mépris des électeurs des plus honteux.
 
Je ne vous apprend rien là-dessus, mais ça fait du bien d’écrire sa colère de temps en temps.
 
Voilà, il y a des fois où j’aimerais que l’on crée des affiches avec les fausses promesses d’Estrosi, sa photo, et qu’on les placarde dans tout Nice. Que les citoyens de cette ville s’emparent dès maintenant de la bataille contre sa réelection de 2014. Je sais, c’est dans longtemps, mais nous n’arriverons pas à faire changer les mentalités en 6 mois.
Lorsqu’il adopte une attitude scandaleuse, il faut taper fort et le marteler…
 
A bon entendeur…
 

 

Laisser un commentaire

mikou13 |
plomox |
Gaullistes de Marseille |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le gaulois fait des siennes
| DIA = A gauche toute
| Africâme